U “PÀIJEDA” ARTE MARÇIALA MUNEGASCA

LE PÀIJEDA, ART MARTIAL MONEGASQUE

DEMONSTRATION DE PAIJEDA, ART MARTIAL MONEGASQUE DURANT LA COMMEMORATION DU CENTENAIRE DU PRINCE RAINIER III LE 31 MAI 2023
1MU OPEN DE MÙNEGU DE PÀIJEDA, ARTE MARÇIALA MUNEGASCA U 6 DE MÀGIU D'U 2023

LE « PÀIJEDA, ART MARTIAL MONEGASQUE », SPORT MONEGASQUE RECONNU

CREATION

La création officielle du Pàijeda, composé des termes « Pàije », signifiant « Paix », en langue monégasque, et des initiales de « Defense Art », (« art de défense de la paix »), remonte au 11 juin 2020, date à laquelle S.A.S. Le Prince Albert II fut informé par le fondateur de la discipline, M. Claude Pouget, de la création d’un art martial monégasque (arte marçiala munegasca), sport de défense (sport d’a defesa) et de combat (sport di cumbatimentu).

SOUTIEN DE S.A.S. LE PRINCE ALBERT II DE MONACO

Grâce au soutien déterminant et permanent de S.A.S. Le Prince ALBERT II,

Le Pàijeda, art martial monégasque, est un sport de combat monégasque reconnu :

  • En Principauté de Monaco par :
    • le Gouvernement Princier
    • le Comité Olympique Monégasque (juillet 2022)
    • Peace and Sport (Partenaire Officiel, avril 2021)
    • l’Académie Internationale d’Arts Martiaux de Monaco, agréée par le Gouvernement Princier, dispensant son enseignement.
  • A l’international, lors du  XXè Hall of Fame International des Arts Martiaux en Espagne à Valence, en octobre 2022.
  • En France, en qualité de discipline associée au sein de la Fédération Française de Kickboxing, Muaythaï et Disciplines Associées (septembre 2023)

   

SUCCES DU DEVELOPPEMENT DU PÀIJEDA, ART MARTIAL MONEGASQUE

Le Pàijeda, art martial monégasque a développé, depuis da création en juin 2020, une intense activité à Monaco :

  • enseignement au sein du stade Louis II;
  • douze stages dispensés dans le cadre du Pass’Sport Culture sous l’égide de la Direction de l’Education Nationale de la Jeunesse et des
    Sports de Monaco;
  • huit stages encadrés par des experts de différentes disciplines;
  • trois compétitions (deux championnats de Monaco et un Open dotés notamment de deux Coupes au nom S.A.S. le Prince Albert II);
  • démonstrations (notamment lors du lancement du Centenaire de la naissance du Princier Rainier III, le 31 juin 2023)

UN SPORT MONEGASQUE RECONNU

La Principauté de Monaco fait partie des pays auxquels un art martial, self-defense ou sport de combat national, est associé et reconnu.

Quelques exemples parmi d’autres :

  • Chine : Wushu, discipline ancestrale; 
  • Thaïlande : Muaythaï, XVème siècle;
  • France : Savate, boxe française, XIXème siècle;
  • Russie : Sambo, début du XXème siècle;
  • Israël : Krav-Maga, milieu du XXè siècle;
  • Etats Unis d’Amérique : Kickboxing et Full-contact : Années 1970 ; MMA : Années 1990;

DEFINITION

Le Pàijeda, art martial monégasque, un sport de défense (sport d’a defesa) et de combat (sport di cumbatimentu) prône le respect des valeurs éducatives (pour les plus jeunes), éthiques (code moral), des règles techniques et sportives, et de la Loi à l’instar de la légitime défense.

Le Pàijeda, art martial monégasque utilise des techniques référencées et autorisées, défensives et offensives de percussions ou frappes (avec les membres supérieurs et inférieurs), de préhension ou saisies (amenées au sol, projections, immobilisations, clés, étranglements, points de pression), debout et au sol, sans ou avec objets (bâtons factices en mousse, etc.), pratiquées dans un cadre sécurisé.

Le Pàijeda, art martial monégasque, permettant une progression par niveau (grades), accessible à un large public mixte, des plus jeunes aux séniors, en loisir ou autres (entretien physique et mental, self-défense, compétition…), apporte de nombreux bienfaits. 

Vecteur de la culture nationale le Pàijeda intègre la langue monégasque (plus d’une centaine de mots de son vocabulaire).

SPORT D’OUVERTURE, INCLUSIF ET INDIVIDUALISE

Le Pàijeda, art martial monégasque, est une discipline d’ouverture et inclusive fondée sur l’expertise et l’expérience de Claude Pouget, d’une part, en arts martiaux, arts de défense ou sports de combat, durant une cinquantaine d’années, distingué au Hall of Fame (2023) en qualité de Légende monégasque d’arts martiaux et d’autre part, en tant qu’Officier de Police à Monaco durant une trentaine d’années.

S.A.S. le Prince Albert II a décerné à Claude Pouget, en 2023, la médaille de l’Education Physique et des Sports en vermeil.

Résolument ouvert à l’international, le Pàijeda, art martial monégasque, promeut la tolérance et le respect d’autrui à travers les arts martiaux et sports de combats des différentes cultures qui ont inspiré sa naissance.

Le Pàijeda est enseigné dans le cadre d’une approche pédagogique et d’un environnement adaptés au rythme et aux spécificités de chacun. Il existe ainsi plusieurs programmes ou spécialités.

REMERCIEMENTS

Au nom des membres du Comité Directeur fondateur de notre Fédération de Pàijeda, art martial monégasque, que je remercie pour leur précieuse contribution, j’exprime notre profonde gratitude à S.A.S. Le Prince ALBERT II  ainsi que nos remerciements chaleureux à l’ensemble des personnes et des partenaires qui contribuent au développement de notre sport monégasque. » 

Félicia POUGET
P/O le Comité Directeur de la Fédération de Pàijeda, art martial monégasque
Présidente de l’Académie Internationale d’Arts Martiaux de Monaco.

Venez Découvrir le Paijeda au stade Louis II
Art Martial 100% Monégasque

Une discipline pour tous

PAIJEDA EDUCATIF
BABY 3/ 5 ans

PAIJEDA EDUCATIF
ENFANTS 6/8 ans

PAIJEDA EDUCATIF
9/13 ans

PAIJEDA Adultes / Ados dès 14 ans (Self Defense)

PAIJEDA KICK ET THAI BOXING

PAIJEDA FEMMES

PAIJEDA SECURITE PRIVEE

PAIJEDA LOISIRS

PAIJEDA BIEN-ETRE